ouvrir une session
RN10aB

NAOMI ORESKES : "LA SCIENCE N’EST PAS UN DISCOURS ÉQUILIBRÉ" !

Type documentaire : a
Source : Le Temps
Liens PER : SHS 31
Utilisateur final : Enseignants
Mots clé : Climat, sciences, rapport, IPCC, NIPCC

Un article intéressant expliquant la visibilité et le poids actuels de la thèse climatosceptique aux Etats-Unis. Jusqu'en 1987, la fairness doctrine imposait aux articles et débats scientifiques de donner la parole de façon équitable aux tenants et opposants d'une thèse. En 2004, plus de 50% des articles traitant du climat parus aux Etats-Unis respectaient encore ce modèle, offrant de fait à la thèse climatosceptique une visibilité qui ne correspond pas au poids réel qu’elle occupe au sein de la communauté scientifique.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés